Un médicament contre le mal de dos bientôt déremboursé

Un médicament contre le mal de dos bientôt déremboursé

La commission de la Transparence de la Haute Autorité de Santé annonce le déremboursement d'un médicament prescrit en cas de mal de dos. En cause ? Une ré-évaluation du service médicale rendu jugée faible.

Publicité
Publicité

La liste des médicaments déremboursés s'allonge de nouveau. Cette fois-ci c'est le Coltramyl® (Thiocolchiocoside) qui est dans la ligne de mire. Ce médicament est indiqué dans "le traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en cas de pathologie rachidienne aiguë à partir de 16 ans", indique la commission de la Transparence de la Haute Autorité de Santé dans un communiqué.

A lire aussi :
- Soulagez son mal de dos sans médicaments

Publicité

Lors de leur session du 20 juillet, les experts ont ré-évalué le médicament et jugés que le service médical rendu était trop minimum. "Cette spécialité n'a plus de place dans la prise en charge des contractures musculaires douloureuses associées à la lombalgie aigüe", annoncent-ils. En conséquence il ne sera plus remboursé ni lui, ni ses génériques.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité