Un ingrédient qui vous aiderait à manger moins

Pour lutter contre les kilos en trop, des scientifiques de l'Imperial College de Londres et de l'Université de Glasgow ont développé un additif alimentaire qui permet d'être rassasié plus rapidement.

Publicité
Publicité

Avaler un ingrédient miracle pour manger moins, une idée qui fait envie ! Elle pourrait devenir réalité à en croire les conclusions de scientifiques anglais. Selon leur étude (la première de ce genre menée sur des humains), un additif appelé "Inulin-propionate ester" (IPE) pourrait aider les personnes en surpoids à prévenir la prise de kilos supplémentaires et réduire la graisse abdominale, un facteur de risque important de maladies cardiaques et de cancers.

Un additif miracle qui vient des fibres

L'additif IPE est produit à partir de propionate, un produit généré naturellement par la fermentation des fibres alimentaires dans l'estomac. " Les molécules comme le propionate stimulent la libération d' hormones intestinales qui contrôlent l'appétit , mais vous avez besoin de manger de grandes quantités de fibres pour obtenir un effet fort, a expliqué le chef de l'étude , Gary Frost, Ph.D., professeur au Département de médecine à l'Imperial College de Londres . Nous voulions trouver une façon plus efficace de fournir du propionate à l'intestin . "

Manger 14% moins que les autres

Dans une première expérience, 20 participants ont reçu de la poudre d'IPE ou une fibre alimentaire classique, l'inuline. Ils ont ensuite pu consommer ce qu'ils voulaient lors d'un buffet. Ceux ayant pris de l'IPE ont mangé 14% moins que les autres. Dans une seconde expérience, 25 volontaires en surpoids ont complété leurs repas avec de l'IPE tandis que 24 autres utilisaient de l'inuline. Ce, pendant 24 semaines. Au bout de 6 mois, une seule personne du premier groupe avait pris plus de 3% de son poids corporel, contre 10 personnes dans l'autre groupe qui avaient pris entre 3 et 5%. Pour les chercheurs, "cette petite étude montre des signes encourageants". Ils vont maintenant s'atteler à trouver dans quelles sortes d'aliments ajouter l'ingrédient qu'ils ont développé. Ils n'excluent pas de le mettre dans des smoothies ou du pain.

Source : E.S. Chambers et al. ‘Effects of targeted delivery of propionate to the human colon on appetite regulation, body weight maintenance and adiposity in overweight adults.’ Gut, 2014. doi 10.1136/gutjnl-2014-307913

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité