Un Français sur cinq a trop de cholestérol

Publicité

En France, un adulte sur cinq a un excès de cholestérol, un important facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires.

Publicité

cholesterol_petite© Fotolia Infarctus, AVC... L'excès de cholestérol majore le risque d'accidents cardiovasculaires. Selon des chercheurs de l'INVS, un Français sur cinq serait concerné. Dans leur étude, ils ont mesuré le taux de cholestérol LDL* de 2000 personnes âgées de 18 à 74 ans et vivant en France métropolitaine (hors Corse). Résultats : 19,6 % dépassaient les 1,6 gramme par litre (g/l) de sang, soit le seuil de l'hypercholestérolémie LDL. Cet excès de cholestérol peut déboucher à long terme sur les accidents cardiovasculaires. Le taux moyen de cholestérol LDL était de 1,27 g/l, alors que le taux de cholestérol total (LDL + HDL**) se situait en moyenne à 2,08 g/l. Pour vous situer, sachez qu'en France, un taux de cholestérol LDL est considéré comme normal lorsqu'il est inférieur à 1,6 g/l si la personne n'a aucun facteur de risque. Si elle cumule un ou plusieurs facteurs de risque, la limite est de 1,3 g/l.

Les chiffres publiés par l'INVS placent la France dans la moyenne des pays riches. Une analyse avait estimé en 2008 à 2,03 g/l le taux de cholestérol moyen pour l'ensemble des pays à hauts revenus.

Publicité
*Le cholestérol LDL est décrit comme le "mauvais cholestérol" car ses molécules déposent le cholestérol sur les parois des artères, entraînant la formation de plaques de graisse.

**Le HDL est le "bon cholestérol" car ses molécules récupèrent le cholestérol dans les organes qui en ont trop pour le rapporter au foie où il est éliminé.

Source : Cholestérol LDL moyen et prévalence de l’hypercholestérolémie LDL chez les adultes de 18 à 74 ans, Étude nationale nutrition santé (ENNS) 2006-2007, France métropolitaine, Bulletin épidémiologique hebdomadaire , 24 septembre 2013

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité