Un cas de dengue à DAX : opération de démoustication en cours

Publicité

Après la contamination d’un habitant du sud ouest, une opération de démoustication a été lancée les 25 et 26 octobre à Dax et Saint-Paul-lès-Dax (Sud ouest).

Publicité

© Adobe StockUn habitant de Dax a contracté le virus de la dengue lors d’un séjour Outre-mer précise le communiqué de la préfecture des Landes, sans indiquer l’état de santé dans lequel se trouve le malade actuellement. La présence du moustique tigre potentiellement vecteur de la dengue a été repérée sur 5 secteurs des communes de Saint-Paul-lès-Dax et de Dax.

Opération sur deux jours

En prévention, les autorités ont décidé de procéder à une opération de démoustication dans les communes où s’est rendu le malade. Le travail se déroule sur deux jours, de minuit à 5h du matin pour contraindre au minimum les riverains. Le mercredi 25 octobre, la démoustication s’étend sur 3 secteurs de la commune de Saint-Paul-lès-Dax : route de la Bernadère, rue du 14 juillet et chemin de Pouymartet. Le jeudi 26 octobre, la démoustication a lieu sur 2 secteurs des communes de Saint-Paul-lès-Dax et de Dax : avenue de la résistance à Saint-Paul-lès-Dax et le centre hospitalier à Dax.

Démoustication : elle peut provoquer une réaction cutanée ou respiratoire

Publicité

Ces secteurs sont traités par pulvérisation d'insecticide depuis un véhicule de type pick-up, certains jardins font l’objet d’une attention plus particulière. Les autorités assurent que le produit utilisé contient un dosage très faible, il est donc sans danger mais peut tout de même provoquer une réaction cutanée ou respiratoire chez les personnes sensibles ou allergiques. Les habitants sont donc appelés à respecter certaines mesures de précautions, que l’on retrouve sur le site de L' Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine.

Le moustique tigre s’étend en France

Le moustique tigre représente une réelle menace pour la santé publique et fait donc l’objet d’une surveillance renforcée. L’espèce est actuellement présente dans 84 départements français, dont 33 placés en vigilance rouge selon la carte de Vigilance Moustiques. Cet insecte, qui porte le nom scientifique Aedes albopictus , est vecteur de plusieurs maladies graves telles que la dengue, le Zika et le chikungunya . Depuis quelques années, la progression du moustique tigre en métropole s’accélère : après ses premières apparitions ponctuelles sur le territoire en 1999, l’insecte a petit à petit gagné du terrain, en s’implantant au niveau du pourtour méditerranéen, puis dans le sud-ouest du pays et dans la vallée du Rhône. Il est désormais implanté et actif en Île-de-France.

Publicité

Vidéo. Moustique tigre : comment savoir si on est infecté ?

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité