Trop de sel donnerait-il mal à la tête ?

Publicité

Une nouvelle étude montre que réduire la consommation de sel pourrait réduire les maux de tête d'un tiers.

Publicité

Globalement, en France, la consommation quotidienne de sel est trop élevée. Or d'après une étude menée par des chercheurs de l'Université Johns-Hopkins (Etats-Unis), la réduire pourrait diminuer les maux de tête. Les chercheurs ont rassemblé 400 personnes pour leur faire suivre différents régimes, plus ou moins gras, riches en fruits, légumes, produits laitiers... Ils consommaient en moyenne 9g de sel par jour. Puis la dose a été ramenée à 6g et enfin 3g. Ils ont ensuite dû noter les effets secondaires observés après les repas : ballonnements, maux de tête, sécheresse dans la bouche, soif excessive, fatigue...

Objectif : 3g de sel par jour, pas plus !

Publicité
Publicité
A l'arrivée, les scientifiques ont remarqué que passé de 9g à 3g de sel quotidiennement réduisait de 31% les maux de tête. A l'inverse "les changements d'habitudes alimentaites n'ont eu aucun effet sur le risque de maux de tête chez les adultes" a constaté Lawrence Appel de l'Université américaine. Le sel augmenterait la pression sanguine. En réduisant ses apports, on diminuerait cette pression et ainsi les maux de tête. De plus, abaisser la pression artérielle diminue le risque d'accidents vasculaires cérébraux et cardiaques.
es.

Vidéo. Comment se récolte la fleur de sel ?



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité