Traitement contre la toux chez l'enfant : de nouvelles restrictions d’utilisation

Publicité

Pour soigner la toux chez les enfants, l’ANSM rappelle les nouvelles restrictions d’utilisation de la codéine dans les sirops dédiés à cet effet. La molécule peut s'avérer dangereuse pour les moins de douze ans ou les adolescents à risque.

Publicité

Les sirops contre la toux à base de codéine ne pourront plus être délivrés à n'importe quels patients. D'après les indications de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), ils seront désormais contre-indiqués chez les tous les enfants de moins de douze ans, chez les adolescents entre 12 ans et 18 ans présentant des troubles respiratoires, en cas d’allaitement (la codéine pouvant passer dans le lait maternel et jusqu'à l'enfant allaité) et chez les patients qui métabolisent (en morphine) trop rapidement cette molécule.

Une décision à l'échelle européenne

Publicité
Les généralistes, pneumologues, pédiatres, services d'urgences pédiatriques et pharmaciens d'officine ont été alertés par ce changement et les notices de ces médicaments sont modifiées pour prendre en compte ces nouvelles restrictions d'utilisation. C'est après un signalement de l’agence de santé allemande (BfArM) que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un arbitrage dans son sens. Ces nouvelles mesures visant à minimiser le risque d'effets indésirables graves ont été officiellement décidées en mars dernier
Publicité
Les membres du Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (Prac) de l'EMA s'étaient réunis pour réévaluer le rapport bénéfice/risque de ces médicaments à base de codéine utilisés chez l’enfant dans les toux sèches dont certains sont en vente libre. Huit mois plus tard, l'ANSM a donc tenu à rappeler ces consignes même si elle avait recommandé de les prendre en compte dès mars dernier. Par ailleurs, en France, ces traitements sont déjà contre-indiquée chez les enfants de moins de 30 mois.
ois.

Vidéo. Soigner une toux grasse


Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité