Testostérone : le secret de Jane Fonda pour booster sa libido

Publicité

Pour la star américaine, l'hormone masculine a sauvé sa vie de couple, en plus de l'avoir soulagé des bouffées de chaleur.

Publicité

Pour les femmes ménopausées, les bouffées de chaleur peuvent devenir un véritable enfer. L'hormonothérapie (HT), un mélange d'oestrogène et de progestérone, traite ce désagrément. Seul problème, elle ne permet pas d'améliorer la libido des quinquagénaires. En 2011, Jane Fonda avait reconnu que la testostérone avait sauvé sa vie de couple après la ménopause. Depuis, ses compatriotes ont suivi en nombre son exemple, goûtant à leur tour aux bienfaits de l'hormone masculine.

Un vrai allié santé

Publicité
La testostérone est présente dans l'organisme de la femme à chaque instant de sa vie. Si elle est en grande partie transformée en oestrogène, elle reste présente en faible quantité favorisant ainsi le plaisir sexuel. Car si la libido est reboostée grâce à l'absorption de cette hormone, Frances Goodman, adepte de cette hormone masculine, précise au DailyMail que ses rapports avec son mari ont gagné en qualité plus qu'en quantité.

Elle aurait aussi des bienfaits sur la santé. Selon plusieurs études, la testostérone améliore la densité osseuse de la femme, qui a tendance à diminuer avec l'âge. Une recherche publiée en 2010 dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism , montre qu'elle limiterait également les risques de maladies cardiovasculaires. Plus récemment, en septembre 2013, dans l'Ohio, aux Etats-Unis, des chercheurs de la Wright State University prouvaient que l'ajout de testostérone dans l'HT diminuait de façon significative le risque de cancer du sein chez la femme.

Si de nombreux généralistes restent frileux à la prescrire, la testostérone pourrait rapidement devenir le meilleur ami des femmes de plus de 50 ans !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité