Stéthoscope : l’accessoire utilisé par votre médecin qui est rempli de bactéries !

Publicité

Publiée dans la revue scientifique American Journal of Infection Control, une étude annonce que certains accessoires médicaux très utilisés par votre médecin pour l'examen peuvent être de vrais nids à bactéries. En tête : le stéthoscope ! 

Publicité

Pour écouter votre coeur, vos poumons... Vous n'imaginez pas à quel point le stéthoscope de votre médecin utilisé pour vous examiner peut être chargée en bactéries. Une étude, publiée dans la revue scientifique American Journal of Infection Control , prouve que l'hygiène des mains et celle de l'accessoire sont loin d'être suffisantes.

Publicité

Jamais nettoyé entre les consultations

Les chercheurs ont réalisé 128 observations de médecins avant leur consultation et 41 après en regardant de près l'hygiène de leurs mains et celle du stéthoscope. Résultat : les médecins n’ont jamais nettoyé leur stéthoscope , tandis qu’ils se lavaient les mains dans 58% des cas avant de recevoir le patient et dans 63% des cas après la consultation . "Nous avions anticipé un faible taux d’hygiène concernant les stéthoscopes mais nous avons été surpris qu’aucun des participants ne nettoient son outil " ont commenté les auteurs de l’étude . Pourtant, d'après leurs données, la contamination par stéthoscope après un seul examen est comparable à celle de la main du médecin.

Les pathogènes potentiels que l’on peut retrouver sur un stéthoscope comprennent le staphylococcus aureus , le pseudomonas aeruginosa , le clostridium difficile ainsi que les entérocoques résistants à la vancomycine.

Pour les scientifiques, une plus grande prévention est nécessaire sachant qu'une intervention auprès de médecins a montré que fournir des moyens de désinfecter les appareils comme les stéthoscopes amélioraient l'hygiène et que l'on pouvait simplement désinfecté l'accessoire avec un produit pour les mains.

Gare au staphylocoque doré !

Une étude, publiée dans la revue médicale Mayo Clinic roceedings , était la première à comparer la contamination bactérienne des mains et des stéthoscopes . Si nous sommes très vigilants sur l'hygiène des mains qui transmettent de nombreux microbes et bactéries, nous ne le sommes pas assez pour ce qui est du stéthoscope. C'est en tout cas ce que pense le Dr Didier Pittet de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : "En considérant que les stéthoscopes sont utilisés de façon répétée au cours d'une journée , qu'ils entrent directement en contact avec la peau des patients et qu'ils peuvent porter plusieurs milliers de bactéries recueillies au cours d'un examen précédent, nous le considérons comme un vecteur potentiellement important de transmission, y compris du staphylocoque doré." Pour lui, il "doit être considéré comme l'extension des mains du médecin et être désinfecté après chaque contact avec un patient ".

Vidéo. Pourquoi il faut se laver au quotidien

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité