Space Cake : Il apporte un gâteau au chocolat et conduit toute sa famille à l’hôpital

Dans le Val-de-Marne, un jeune homme a rapporté un gâteau au chocolat contenant du cannabis à l'occasion d'un repas de famille. Ce "space cake" a conduit toute la famille a l'hopital.

Publicité
Publicité

© Adobe StockLa gourmandise est un vilain défaut. Une famille habitant à Thiais dans le Val-de-Marne en a fait les frais. Alors qu'ils avaient convié un jeune homme de leur entourage à un repas le dimanche 18 février, ils se sont retrouvés hospitalisés quelques heures plus tard pour hallucinations, vertiges, vomissements et douleurs abdominales. En cause, le dessert rapporté par le convive. Un gâteau au chocolat contenant l'équivalent de 80 euros de cannabis, soit l'équivalent de 30 joints, soulignent nos confrères de France Bleu qui rapportent l'affaire.

La mère de 50 ans ainsi que ses filles âgées de 29, 26 et 20 ans ont d'abord été conduites au Kremlin-Bicêtre puis deux des filles à l'hôpital Henri Mondor, à Créteil. Après s'être remis des effets de la fameuse drogue, ils ont été convoqués par la Police Judiciaire de Créteil pour apporter plus de précisions sur le fameux repas. Cette affaire rappelle celle du jeune homme de 3e qui avait apporté un gâteau contenant également du cannabis dans son collège de Mennecy, en novembre 2017. Son professeur et certains de ses camarades avaient subi les mêmes effets hallucinogènes.

Publicité

Le cannabis euphorisant, désinhibant et relaxant

Le cannabis est une plante qui peut se présenter sous forme d'herbe ou "marijuana", de résine (obtenue en pressant les fleurs) ou d'huile (résine macérée dans de l'alcool). C'est le produit illicite le plus consommé en Europe. Ses effets sont euphorisants, désinhibants et relaxants. Ils sont liés à la présence de THC (Tétrahydrocannabinol). Une fois dans l’organisme après inhalation (joint) ou ingestion (infusion, gâteaux), le THC passe dans le sang. Cette molécule modifie l’activité cérébrale. Elle possède aussi des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antitumoralesreconnues. Sa concentration varie de manière importante, de 10% en moyenne pour l’herbe et la résine à 30% pour l’huile. Plus la concentration est élevée, plus les effets du cannabis peuvent être importants.

Publicité

Il est possible d’arrêter de consommer du cannabis tout seul, mais cela est extrêmement difficile. Pour les gros consommateurs qui auront davantage besoin de se faire aider, passer par un centre de désintoxication est recommandé. Pour les autres, être aidé par un médecin spécialiste est tout de même préférable. En effet, il faut pouvoir supporter le sevrage et avoir une volonté de fer, car celui-ci est souvent très difficile à vivre. Les principaux symptômes ressentis sont : une anxiété, une dépression, des maux de tête, des nausées, des troubles du sommeil et du comportement, etc.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité