Son tour de taille ne mesure que 50 cm

Publicité

Le mannequin vénézuélien Aleira Avendaño a mis sa santé en danger en portant 23 heures par jour pendant six ans un corset. Résultat : son tour de taille ne mesure que 50 cm et elle en est très fière.

Publicité

Après plusieurs opérations de chirurgie esthétique, Aleira Avendaño, un mannequin de charme vénézuélien, s’est attaquée à son tour de taille. Il mesure aujourd’hui 52 cm contre 115 cm de tour de hanches. Pour arriver à un tel résultat, la jeune femme de 25 ans a porté un corset 23 heures par jour pendant six ans. Une décision qu’elle a prise contre l’avis de ses médecins. "Je suis complètement obsédé par les ceintures et corsets. Je dors même avec certains. J’aime la sensation de pression et je n’enlève l’accessoire que pour me reposer et me laver", affirme t-elle à la chaîne Barcroft Tv .

"Je ne mange que par petites portions"

Déformer son corps en portant un corset n’est pas une pratique esthétique sans risque. Cela peut avoir de graves répercussions sur la santé et notamment causer des lésions irréversibles au niveau du système digestif. Aleira Avendaño prend ainsi le risque d’endommager son foie, sa rate ou encore ses reins sur le long terme. La jeune femme a même dû adapter son alimentation. "Je ne mange que par petites portions, essentiellement des blancs d’œufs, des ananas, beaucoup de fruits et peu de viande. Je suis un régime alimentaire équilibré", explique le mannequin. Pour obtenir le physique de ses rêves, Aleira Avendaño a subi pas moins de trois augmentations mammaires, une rhinoplastie, une augmentation des lèvres et des fesses et une liposuccion.

Vidéo. La méthode de Kim Kardashian pour retrouver la ligne: porter un corset

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité