Son estomac prend feu en pleine opération

Publicité

Un patient britannique a appris à son réveil que son estomac avait pris feu durant l’intervention chirurgicale qu’il venait de subir.

Publicité

Paul Hill n’est pas près d’oublier l’opération qu’il a subi au Stockton’s University Hospital of North Tees (Royaume-Uni) en mars dernier. Au cours de l’intervention, son estomac a pris feu alors qu’il était sous anesthésie générale, lui laissant des cicatrices sur la partie droite de son ventre. En cause ? La solution utilisée pour nettoyer sa peau qui s’est soudainement enflammée.

Une blague pour sa femme, une crainte pour son fils

Publicité
Ce n’est qu’à son réveil que les médecins lui ont appris le dramatique accident. "Je ne savais pas que c’était possible", a-t-il avoué au DailyMail . Lorsqu’il l’a annoncé à sa femme, celle-ci a d’abord pensé à une blague due à la morphine administrée à son mari. Une infirmière lui a alors assuré qu’il ne mentait pas.

Souffrant de polypose adénomateuse familiale (PAF), une maladie héréditaire provoquant de nombreux polypes dans le gros intestin et pouvant évoluer en cancer du côlon, Paul Hill s’était auparavant fait enlever une partie du système digestif. Mais les symptômes persistants, il a été contraint de repasser sur la table d’opération.

Le père de quatre enfants souhaite maintenant connaître les raisons de cet embrasement, d’autant plus que son fils de 11 ans souffre de la même maladie et pourrait avoir à recourir à la chirurgie un jour. "Tout ce que je veux c’est qu’ils comprennent ce qu’il s’est passé car cela aurait pu m’être fatal." L’hôpital a déjà indiqué qu’il prenait cet incident très au sérieux et qu’une enquête interne était en cours.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité