Somnolence au volant : les tranches horaires les plus meurtrières

Publicité

La fatigue et la somnolence représentent la première cause de mortalité sur autoroute. L'Association des sociétés françaises d'autoroutes rappelle les tranches horaires les plus meurtrières.

Publicité

© Fotolia En 2012, 143 personnes sont mortes sur les autoroutes françaises. Dans 30% des accidents mortels, c'est la fatigue et la somnolence qui sont en cause. Et dans 40%, la baisse du niveau de vigilance. Dans un communiqué publié le 24 juillet, l'AFSA précise que les heures les plus à risque se situent entre 5h00 et 8h00 du matin et entre 14h00 et 16h00. "Ces deux tranches constituent la période critique de fatigue des conducteurs puisqu'elles concentrent à elles seules près de la moitié (42%) des accidents mortels dus à la somnolence" explique l'Association.

Les bons gestes pour rester prudent

Publicité
Le mois de juillet concentre à lui seul plus d'un accident mortel sur 10. Il est donc nécessaire d'adopter des attitudes prudentes quand on prend la route. En clair :

- S'arrêter pour faire une pause au minimum toutes les 2 heures (où des les premiers signes de fatigue et somnolence)

- Ne pas consommer d'alcool, de drogues ou de médicaments susceptibles d’altérer la vigilance

- Respecter strictement les limitations de vitesses et adapter sa vitesse aux conditions de
circulation

- Toujours attacher sa ceinture de sécurité ( 25% des personnes tuées en 2012 n’étaient
pas ceinturées
)

- Vérifier les pneumatiques des véhicules (ce facteur était présent dans 11,8% des
accidents mortels en 2012
).

A lire aussi : 10 conseils pour ne pas s'endormir au volant

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité