Solitude : la cause qui empire vos rhumes

Solitude : la cause qui empire vos rhumes©Istock

Une étude américaine révèle un facteur auquel personne ne pense et qui pourtant aurait une incidence sur la sévérité des symptômes lorsqu'on est enrhumé.

Publicité
Publicité

Se couvrir, prendre des médicaments, dormir... Lorsqu'on souffre d'un rhume on connait facilement la marche à suivre pour se remettre. Mais il est un facteur auquel personne ne pense : l'entourage. Dans une nouvelle étude publiée par les chercheurs de l'University of Delaware (Etats-Unis) on découvre que la solitude pèse sur la sévérité des symptômes.

Publicité

Des symptômes plus violents si on est isolé

Les scientifiques ont décidé de faire passer un test psychologique à 200 volontaires. Tous ont ensuite reçu un virus provoquant un rhume sous forme de spray nasal et ont été mis en quarantaine pendant les cinq jours suivants dans un hôtel. En les observant, les chercheurs ont remarqué que les personnes qui ont déclaré se sentir seules dans leur test psychologique avaient des symptômes plus violents que les autres. En revanche, aucune incidence sur le risque d'attraper le virus plus souvent.

L'étude explique que ce n'est pas le nombre de personnes dans l'entourage qui compte, mais à quel point le patient se sent isolé dans la vie. Pour les chercheurs, ces résultats montrent à quel point la solitude et le moral sont importants lorsqu'on est atteint d'une maladie.

VIdéo. 3 astuces pour déboucher le nez

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité