Sharon Stone : les séquelles de son anévrisme cérébral

Publicité

En 2001, l’actrice est foudroyée par un anévrisme cérébral qui marquera sa vie. Elle confie avoir mis deux ans pour réapprendre à marcher et à parler.

Publicité

A 56 ans, Sharon Stone revient sur un des épisodes les plus marquants de sa vie alors qu’elle confie désapprouver le culte du jeunisme qui règne en Californie, au Hollywood Reporter. Après avoir survécu à une rupture d'anévrisme en 2001, l’actrice s’estime heureuse de pouvoir vieillir. "Mon cerveau a saigné durant neuf jours( …) J’étais en soins intensifs et le taux de survie très faible", confie l’Américaine.

A lire aussi : Rupture d'anévrisme: quels sont les signes?

Publicité
"J’ai mis deux ans à reparler"

Pour le plus grand soulagement de ses fans, l’actrice s’est rétablie de son anévrisme mais pas sans effort. "J’ai passé deux ans à réapprendre à marcher et à parler. Je suis rentrée chez moi après cet accident cérébral, et je n’ai pas pu lire pendant 2 ans." Sharon Stone déclare aujourd’hui profiter de chaque jour sans se soumettre au dictat hollywoodien.

Vidéo. Explications de l'AVC en images

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité