Sentir la transpiration rendrait les hommes plus généreux !

Publicité

Etonnant allez-vous dire ! Des chercheurs finlandais affirment que l'odeur de la transpiration masculine rendrait les hommes plus généreux.

Publicité

transpiration homme C'est en travaillant sur l'androstadiénone, une phéromone sécrétée lors de la transpiration de l'homme que des chercheurs de l'Université de Tuku en Finlande ont fait une curieuse découverte. Ils ont sélectionné 40 hommes volontaires et ont demandé à certains de donner 10 euros à un autre. Celui-ci devait faire la même chose avec un autre sujet qui pouvait accepter ou refuser la somme s'il la trouvait insuffisante. Après un premier tour, la moitié des volontaires a inspiré de l’androstadiénone dans des bocaux. A l'arrivée, les chercheurs ont pu constater que les 20 hommes sous phéromones avaient donné 50 centimes de plus que les 20 participants n’ayant rien respiré, et ont accepté des offres 50 centimes plus basses. C'est ainsi qu'ils en ont conclu que l'odeur de la transpiration masculine rendait les hommes plus généreux et plus coopératifs. Ils ont aussi observé que les hommes produisant plus de testostérone étaient plus sensibles à l'androstadiénone... et donc potentiellement plus généreux ! "Une des raisons qui font que l'androstadiénone augmente la coopération entre hommes serait due à l'histoire de l'évolution de notre espèce. La coopération, plutôt que l'agression, avec les individus de même sexe aurait conféré un avantage de survie" ont commenté Paavo Huoviala et Markus Rantala, scientifiques ayant participé aux recherches. Seul bémol à ces analyses, la quantité inspirée de phéromone était nettement supérieure à celle libérée naturellement lors de la transpiration. On ne sait donc pas si "dans la vraie vie" les conclusions sont identiques.

Publicité
Source : L'étude a été publiée dans la revue Plos One du 22 mai

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité