Schizophrénie : ce qui déclenche la maladie

Publicité

Des chercheurs américains viennent de découvrir ce qui rend les personnes plus à risque de développer un trouble schizophréne en devant adulte.

Publicité

La schizophrénie garde encore trop de mystères pour que les recherches de traitements puissent aboutir. Mais les chercheurs de la Harvard Medical School aux Etats-Unis vont peut-être permettre de débloquer ce manque d'information. Pour la première fois, ils ont réussi à identifier un processus cérébral entraînant un "élagage synaptique" plus virulent que prévu. Ce phénomène intervient à l'adolescence. Le cerveau en se développant procède à l'élagage des neurones les plus déficients pour permettre aux plus forts de se développer.

Schizophrénie : un gène en cause

Publicité
Dans leur étude, les chercheurs ont étudié les cas de 65 000 volontaires. Ils se sont rendus compte que certains possèdent un gène provoquant un élagage plus agressif que ceux qui ne l'ont pas. Un signe qui pourrait expliquer le déclenchement de la maladie et permettre une dépistage précoce de la schizophrénie. Pour le Dr Steven McCarroll découvrir l'origine biologique de la maladie devrait permettre d'ouvrir les pistes vers de nouveaux traitementx mais aussi des moyenx de prévention.

Vidéo. Le cerveau come vous ne l'avez jamais vu

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité