Savez-vous que votre ventre possède 200 millions de neurones ?

Publicité

Un documentaire français met en avant une étude scientifique menée sur les échanges entre notre ventre et notre cerveau. Révélations.

Publicité

Vous grignotez quand vous êtes stressé(e) ? Et si tout était à cause de votre deuxième cerveau : votre ventre ? Dans un documentaire* diffusé sur Arte dimanche dernier, on apprend que celui-ci compte 200 millions de neurones qui échangent en permanence des informations avec notre cerveau. En essayant de décrypter cet échange, des chercheurs auraient découvert que le ventre produit 95% de sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.

Des bactéries qui changent nos traits de caractère

Publicité
Le cerveau entérique, c'est-à-dire le ventre, cache encore bien des secrets. Les scientifiques y ont notamment trouvé une colonie de cent mille milliards de bactéries qui agissent sur nos choix et nos traits de carcatère, comme par exemple la timidité. Sur le plan médical, une hypothèse consiste à penser que certaines maladies neurodégénératives comme Parkinson pourraient trouver leurs origines dans notre ventre et s'attaquer d'abord à ses neurones. Dans ce cas, cela pourrait permettre un dépistage précoce de la maladie. Mais tout reste encore à vérifier.

*Documentaire "Le ventre, notre deuxième cerveau", Cécile Denjean, 2013.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité