Salmonelle : la bactérie alimentaire la plus dangereuse pour votre santé

Cette bactérie présente dans les produits d’origine animale est responsable de la majorité des décès liés à une infection alimentaire, selon une étude de Santé Publique France.

Publicité
Publicité

© Adobe StockElles sont responsables de 26% des décès par infection alimentaire . Les salmonelles, bactéries du genre Salmonella , peuvent occasionner des fortes diarrhées si elles sont ingérées via des aliments contaminés. Santé Publique France dévoile dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 9 janvier 2018 qu’en France, les infections à salmonelles "arrivent […] en 2e position en nombre d’hospitalisations (4 106 hospitalisations, 24% du nombre total) et en 1ère position en nombre de décès (67 cas décédés, 26% du nombre total)" parmi toutes les infections alimentaires.

Salmonelle et Listeria responsables de 51% des cas mortels

Pour arriver à ces résultats, Santé Publique France a estimé le nombre annuel de cas symptomatiques, de cas hospitalisés et de cas décédés pour 21 agents pathogènes transmis par l’alimentation, à savoir 10 bactéries, 3 virus et 8 parasites. Les chercheurs se sont concentrés sur les cas survenus en France métropolitaine entre 2008 et 2013. Globalement, l’étude a évalué le nombre de cas annuels à un chiffre oscillant entre 1,28 et 2,23 millions . Un chiffre qui "reste élevé", déplorent les chercheurs. Après les salmonelles (26% des décès), l’agent pathogène le plus mortel en cas d’infection alimentaire est la bactérie Listeria monocytogenes qui a causé en moyenne 65 décès annuels par listériose, soit 25% des décès par infection alimentaire. Si les salmonelles et la listéria sont les agents pathogènes qui causent le plus grand nombre de cas mortels ( 51% à elles deux ), elles ne sont pas les plus fréquentes : en effet, elles ne représentent respectivement que 12% et 0,1% des cas d’infection alimentaire en France. Le plus grand nombre de cas d’infections alimentaires (34%) est dû aux norovirus, un groupe de virus responsables des gastro-entérites et présents par exemple dans les huîtres. Ces virus auraient entraîné en moyenne 3 447 hospitalisations et 8 décès par an en France.

Publicité

Cuire les aliments d’origine animale à 65°C minimum

Si ces chiffres ne constituent que des estimations, Santé Publique France insiste sur l’importance des bonnes pratiques d’hygiène lors de la manipulation des aliments pour limiter les risques d’infections. Veillez notamment à vous laver les mains à l’eau et au savon avant et après avoir touché un aliment cru. Il est également "essentiel de cuire ou réchauffer les aliments crus d’origine animale ou les plats prêts à consommer à plus de 65°C " pour détruire les salmonelles, rappelle de son côté le ministère de l’agriculture. Les salmonelles ont du reste fait l’objet d’un récent scandale sanitaire par leur présence dans des laits infantiles fabriqués par le groupe Lactalis et commercialisés en France.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité