Ronflements : la solution, manger moins de sel ?

Publicité

En France, la consommation de sel est supérieure aux recommandations sanitaires. Un tort notamment pour les ronfleurs, à en croire des chercheurs brésiliens.

Publicité

© Fotolia Et si la solution à vos ronflements (ou ceux de votre conjoint !) était tout simplement de manger moins salé ? Des chercheurs brésiliens pensent en effet que passer à un régime pauvre en sel pourrait aider à ne plus ronfler. Pourquoi ? Selon eux, une consommation excessive de sel conduirait à une accumulation de liquide dans le corps. Pendant le sommeil, ce liquide se déplacerait dans le cou ce qui rétrécirait les voies aériennes supérieures et favoriserait l'apnée du sommeil. Parmi les symptômes de ce trouble du sommeil, les ronflements.

Pour confirmer leur théorie, les chercheurs ont lancé un essai clinique sur 54 patients souffrant de graves apnées du sommeil. Certains prennent une pilule diurétique chaque jour (les diurétiques favorisent l'élimination du sel et donc de l'eau, en stimulant les reins), d'autres suivent un régime sans sel et d'autres encore n'ont aucun traitement. "L'idée est que ces traitements réduisent le gonflement de la gorge, donc les ronflements et l'apnée" explique le Pr Jim Horne du Centre de recherche sur le sommeil à l'université Loughborough. Son équipe va pouvoir voir si la diminution du sel est bien plus efficace que la médication.

Publicité
Source : Dailymail

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité