Relations sexuelles : les femmes racontent leurs pires anecdotes

Publicité

Le site internet Women's Health a réuni plusieurs anecdotes sexuelles, parfois drôles, parfois regrettables, qui montrent que les gaffes dans ce domaine, ça arrive aussi et à tout le monde.

Publicité

- "Un rencard a bouché mes toilettes"
"Il avait mangé juste avant que l'on se rencontre. En soi, cela ne m'avait pas dérangé jusqu'à ce qu'il sorte de ma salle de bain en me demandant où je rangeais ma ventouse. J'en aurais rigolé s'il n'était pas ressorti en me disant qu'il ne se sentait pas bien, avant de partir. Il ne m'a bien sûr rien dit sur mes toilettes bouchées, avec lesquelles j'ai dû me débrouiller. La courtoisie est définitivement morte".

- "Mon boss a éjaculé trop tôt"
"L'année dernière, j'ai eu une aventure avec l'un de mes supérieurs au bureau lors d'une fête de Noel. Cela aurait été assez gênant par la suite de toute manière, peu importe s'il avait été bon ou mauvais, mais ce fut pire car il a éjaculé très prématurément sur son bureau. Nous avons su que cela ne se reproduirait jamais. Depuis nous travaillons toujours ensemble et c'est vraiment bizarre lorsque nous nous retrouvons dans une même pièce, ce qui arrive plusieurs fois par jour".

- "Une position m'a donné la pire cystite de ma vie"
Mon copain, avec qui j'avais une relation à distance, était de retour. J'ai loué une chambre d'hôtel pour la nuit pour que nous puissions nous retrouver tranquillement, loin de mon colocataire. Je décidais que c'était l'occasion de tester une nouvelle position qu'avait évoquée Beyoncé dans l'une de ses chansons : la planche à voile. Elle consiste à remplir une baignoire à moitié et à jouer la "cow girl". C'était vraiment fun mais deux jours plus tard j'ai eu la pire cystite de ma vie.

Publicité
- "Il m'a dit qu'il m'aimait le deuxième soir"
J'étais déjà à mi-coït avec un garçon lorsqu'il me regarde droit dans les yeux et me dit qu'il m'aime. C'était notre second rendez-vous et la première fois que nous passions aux choses sérieuses. J'ai eu peur au point de le pousser loin de moi.
/p>

Video. Sexe : le consentement c'est aussi simple qu'une tasse de thé



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité