Régime : la technique pour tenir jusqu’au bout

Publicité

Pour continuer à perdre du poids pendant un régime et ne pas abandonner, des chercheurs ont trouvé le moyen simple qui contribue le plus à la motivation des patients.

Publicité

Pour que la motivation à se lancer dans un régime sur une longue durée perdure, tous les moyens sont bons : de l'auto-suggestion, un coach, un vêtement fétiche dans une taille plus petite... Des chercheurs de l'université d'Alicante (Espagne) auraient trouvé l'astuce idéale pour que cette bonne résolution soit tenue jusqu'au bout. Leur étude publiée dans la revue montre qu'un journal photo régulièrement alimenté rend les personnes plus motivées et donc plus susceptibles d'atteindre leur objectif de poids.

Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les niveaux de motivation des patients lors d'un programme de perte de poids dans une clinique spécialisée. Chaque semaine, les mesures de chaque personnes étaient relevées pour enregistrer leur progrès : l'indice de masse corporelle, le rapport poids-hanches, leur activité physique et leurs habitudes alimentaires. En plus de ces critères standards de perte de poids, la clinique proposait également des photographies du corps entier des patients, prises chaque semaine.

Publicité
L'image plus forte que les chiffres

Un baromètre qui se révéla très motivant pour les patients ayant terminé leurs seize semaines de programmes. 90% des patients ont suivi le traitement jusqu'à la fin et parmi eux, 71,3% ont atteint avec succès leurs objectifs de perte de poids. Le changement qui a été le plus motivant à leurs yeux fut la circonférence de la taille, la mesure la plus visuelle. La majorité des patients qui ont participé au programme se disait plus motivée par l'image que par des données chiffrées comme le taux de cholestérol ou le risque de maladie cardiaqu

Publicité
"Après tout, il est très gratifiant de se voir littéralement mincir au fil du temps", explique Mercedes Rizo Baeza, l'un des chercheurs. Avec ce nouveau critère, les patients pouvaient également soumettre leurs mesures en ligne et envoyer des photos aux médecins. 50% des patients ont terminé le programme de cette manière avec autant de succès selon leurs objectifs. "Ils préfèrent une photo, plutôt que des chiffres froids. Elles servent de confirmation visuelle que tout leur travail acharné porte ses fruits", concluent les chercheurs.
eurs.

Vidéo Pour maigrir faut-il s’interdire certains aliments ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité