Recevoir des coups à l'adolescence affecterait notre intelligence

Publicité

Selon une étude américaine, recevoir des coups violents au cours de bagarres lorsqu'on est adolescent ferait baisser le Quotient Intellectuel (QI).

Publicité

baisse, QI, bagarre, adolescent Voilà une étude inquiétante pour les plus bagarreurs des cours de récréation ! Selon les scientifiques de l'université de Floride, être victime d'au moins deux blessures graves seraient équivalent à un an d'école en moins , chez les garçons. Alors que pour ces demoiselles, il suffirait d’un seul coup sévère. Pour cette étude, les chercheurs ont analysé des données recueillies auprès de plus de 20 000 étudiants, entre 1994 et 2002. Il leur a été demandé s’ils avaient reçu des coups nécessitant les soins d’un médecin ou d’une infirmière, au cours des 12 dernier mois. Les scientifiques ont ensuite fait passer un test de QI aux étudiants. Ils ont été catégorisés selon leur milieu social, leur âge et leur origine ethnique. Résultat ? Au cours d’une année les garçons perdent en moyenne 1,62 points de QI à cause de coups reçus dans une bagarre. Les filles en perdent 3,02. Une différence qui selon une autre étude américaine, s’explique par le fait que les hommes sont physiologiquement programmés pour améliorer leurs capacités à infliger et à résister aux blessures physiques.

Publicité
Source: Serious Fighting-Related Injuries Produce a Significant Reduction in Intelligence , Journal of Adloescent Health, Kevin M Beaver, Mars 2013

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité