Rare : cet enfant est né dans son sac amniotique

Rare : cet enfant est né dans son sac amniotique©Cedars-Sinai

Une naissance pas comme les autres a eu lieu au centre médical Cedars-Sinai, en Californie (Etats-Unis). Un petit garçon prématuré est né en étant enfermé dans le sac amniotique. Un fait étonnant et rare.

Publicité
Publicité

La naissance du petit Silas n'est pas prête d'être oubliée par le personnel soignant du centre médical Cedars-Sinai, en Californie (Etats-Unis). Pour cause, il est venu au monde en étant entièrement enfermé dans son sac amniotique encore intacte. Un fait rare puisqu'il arriverait toutes les 80 000 naissances. Le bébé est arrivé prématurément, à 26 semaines, par césarienne. C'est le Dr William Binder qui a pris en photo cet instant incroyable. "Nous avons retenu notre souffle, nous avions une certaine crainte, a-t-il déclaré. C'est un moment qui restera dans ma mémoire pendant un certain temps." L'équipe médicale a dû sortir le bébé du sac rapidement pour l'aider ensuite à commencer à respirer. Sa mère, Chelsea Philipps, ne savait pas que son enfant avait causé un tel émoi dans la salle d'accouchement. Elle l'a compris quelques heures plus tard quand sa mère lui a montré la photographie. "C'était comme un film transparent où on pouvait voir sa tête et ses cheveux. Il était dans une position foetale et on pouvait voir ses bras et ses jambes recroquevillées" a-t-elle raconté. En bonne santé, le bébé devrait pouvoir rentrer chez lui dans moins d'un mois.

Publicité

C'est quoi le sac amniotique ?

Pendant la grossesse, le bébé se trouve dans un sac membraneux rempli de liquide amniotique. Ce sac est aussi appelé "poche des eaux". Les deux membranes de ce sac sont le chorion, la membrane externe, et l'amnios, la membrane interne. Les "eaux" proviennent des reins du bébé et des cellules sécrétrices de l'amnios. Dans ce sac, le bébé est protégé de tous les traumatismes extérieurs et dispose d'une bonne hydratation. Au moment de l'accouchement, la poche se rompt le plus souvent (la fameuse "perte des eaux") ou est rompu par le corps médical.

En 2013, une accompagnante de naissance avait posté le cliché d'un nouveau-né encore dans la poche des eaux, au moment de la césarienne.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité