Rappel de robots médicaux qui pourraient s’arrêter en pleine opération

Publicité

L’entreprise américaine Intuitive Surgical a publié un rappel urgent de son dispositif médical da Vinci.

Publicité

La société Intuitive Surgical, basée en Californie, est actuellement dans la ligne de mire de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA). Son robot médical, le da Vinci, largement utilisé en chirurgie notamment en France, présenterait des risques pendant l’opération. Ce dispositif médical, composé de quatre bras robotisés, pourrait se gripper en plein acte chirurgical. Les frictions que pourraient connaître ce système de 1,5 millions de dollars entraîneraient le calage de l’appareil.

Des incidents à l’origine de l’enquête

Publicité
Plusieurs incidents inquiétants qui pourraient être liés au da Vinci ont été répertoriés. L’un des bras du robot aurait ainsi heurté une patiente au visage alors qu’elle se trouvait sur la table d’opération. Plus grave, un cas de coupe imprécise a été rapporté. Le mouvement de la machine s’était interrompu avant de revenir de manière abrupte à l’endroit où il aurait dû se trouver normalement. Un certain nombre de décès pourraient également être liés aux difficultés rencontrées par ce robot.
La FDA a évalué à 1386 le nombre de robots qui pourraient être concernés par ce défaut. Les modèles concernés sont les S, Si et Si-e System, utilisés pour les opérations de cancer. Intuitive Surgical a déjà inspecté près de 70% de ces machines. Aucune ne présenterait de défaut. En France, une cinquantaine d’hôpitaux sont dotés de ces bras chirurgicaux.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité