Quels sont les critères du visage de la femme parfaite ?

Publicité

Yeux de biche, pommettes saillantes, nez busqué, bouche pulpeuse... ? Découvrez les critères du visage féminin parfait, selon l’étude d’un chercheur français interrogé par Science et Avenir.

Publicité

Existe-t-il des critères de beauté universels ou ceux-ci dépendent-ils des goûts et des couleurs ?
Pour répondre à cette question, Julien Renoult, biologiste au CNRS et spécialiste de l’évolution, a observé, avec deux autres collègues, le mécanisme cérébral qui nous permet de traiter les informations véhiculées par les yeux.

Pour voir s'il existait un prototype de " visage parfait ", les chercheurs ont demandé à une centaine d’hommes de noter des photos de femmes.
Résultat : Meilleure la note était, moins de neurones étaient activés dans le cortex visuel primaire, ont constaté les scientifiques après avoir modélisé cette zone du cerveau.

Publicité
Le critère principal : la symétrie

"Ce sont des visages arrondis à la peau homogène , aux contours réguliers , avec des courbures fines , qui sont jugés les plus attractifs", a conclut le chercheur de l’étude. Et petite précision : ces femmes avaient toutes entre 18 et 26 ans . La symétrie , critère principal du choix des participants serait signe d’un "bon développement in utero, ce qui est corrélé à une bonne santé et une bonne résistance immunitaire".

Le cortex visuel primaire de notre cerveau utiliserait, selon les chercheurs, une sorte d’algorithme pour traiter l’information qui provient des yeux, notamment le "beau". "Econome en énergie", selon Julien Renoult interrogé par le magazine Science et Avenir , cette stratégie de codage efficace activerait "peu de neurones à la fois" pour gérer ce type d’information.

Et selon les chercheurs, les résultats auraient probablement été les même si des femmes avaient voté, car "le cortex visuel des femmes utilise également la même stratégie de "codage efficace"", a précisé Julien Renoult.
Les chercheurs ont souligné cependant que le codage efficace n’influait que sur 17% dans la note d’attractivité, le reste étant plutôt lié à des facteurs biologiques ou encore culturels.

Vidéo. Le corps de la femme idéale a bien changé avec le temps

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité