Quel goût avait l'eau, il y a 3 milliards d'années ?

Publicité

Barbara Sherwood Lollar, professeur de sciences de la Terre à l'université de Toronto, a testé une eau vieille de 2,6 milliards d'années.

Publicité

© Fotolia Elle est peut-être la seule personne à avoir goûté l'eau la plus vieille du monde. Retrouvée dans une mine de Timmins dans l'Ontario, cette eau préhistorique était coincée dans des fissures de parois en granite à plus de 2,5km sous la surface de la Terre. Interviewée dans le Los Angeles Times, Barbara Sherwood Lollar a indiqué que la première chose étonnante de cette eau est son goût très salé. "A cause des réactions entre l'eau et la roche, cette eau est extrêmement salée. Elle aussi plus visqueuse que l'eau du robinet, a la consistance d'un sirop d'érable très léger, n'a pas de couleur à la sortie mais devient orangée au contact de l'oxygène, parce que les minéraux commencent à se former, notamment le fer." En conclusion, elle a estimé que personne n'aimerait boire de cette eau là ! Si la scientifique s'est intéressée de près à l'analyse de cette eau c'est aussi pour y découvrir peut-être des formes de vie préhistoriques. Chris Ballentine de l'Univeristé de Manchester a d'ailleurs commenté cette découverte en expliquant qu'elle avait un grand intérêt pour les chercheurs désireux de comprendre l'évolution des microbes en vase clos, "une question au coeur de l'origine de la vie, de la durabilité de la vie, de la vie dans des environnements extrêmes et sur d'autres planètes". On attend leurs prochaines révélations sur cette eau avec impatience !

Publicité
Source : Dailymail , Nature .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité