Quel est le secret du corps divin des Anges de Victoria's Secret ?

Publicité

Les mannequins de la grande marque américaine de sous-vêtements Victoria's Secret ont un corps sublime. Leur astuce : le "Ballet Beautiful". Un mélange de gym et de danse classique.

Publicité

victoriap Doutzen Kroes, Miranda Kerr, Lily Aldridge, Lindsay Ellingson... Le corps des Anges de Victoria's Secret fait juste rêver. La marque américaine de lingerie féminine est réputée mondialement, tout comme ses mannequins. Mais leur plastique divine n'est pas seulement due à un don particulier de la nature, elles travaillent dur pour la conserver. Et aujourd'hui on connaît un de leur secret !

Avant leur défilé annuel qui a lieu aujourd'hui à New York, les Anges ont pratiqué le "Ballet Beautiful" pendant une à deux heures six jours par semaine, ces derniers mois au Soho Studio à New York. Imaginée par l'ancienne danseuse étoile du New York City Ballet, Mary Helen Bowers, cette technique de fitness s'inspire de la danse classique et propose une approche plus douce que la gym à l'américaine : plus subtile et plus féminine.

Publicité
Les mouvements ont principalement pour objectif d'allonger les muscles et de les affiner - une pratique qui convient parfaitement aux mannequins qui défilent en lingerie.
"C'est le genre d'activité sportive intense dans laquelle vous vous concentrez sur des muscles bien spécifiques, donc vous voyez les résultats en quelques semaines !" confirme Lindsay Ellingson. Miranda Kerr, qui ne défilera pas cette année pour Victoria's Secret, a quand même gardé l'habitude de pratiquer le Ballet Beautiful chez elle avec une coach.

Des cours disponibles sur Internet, succès mondial

Le concept du Beautiful Ballet est le suivant : les cours sont donnés en direct sur le site Balletbeautiful.com, et suivis par des danseurs du monde entier, six jours sur sept, de manière individuel ou en groupe. Cela pour la somme de 35 dollars le cours (soit environ 26 euros) et 280 dollars l'abonnement mensuel (208 euros).

Avant de lancer son activité sur Internet en 2011 et de toucher pas moins de 25 000 abonnés en 2012, Mary Helen Bowers avait fait parler d'elle lors de la sortie du film "Black Swan" de Darren Aronofsky, sur le plateau duquel elle avait formé l'actrice principale, Nathalie Portman.

Lire aussi : Un corps de rêve sans efforts avec les conseils de Valérie Orsoni, coach des stars !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité