Quel est le portrait type de l'infidèle ?

Publicité

Age, secteur professionnel, niveau d'étude... La dernière édition de l'Atlas des sexualités nous révèle le profil type de la personne infidèle.

Publicité

infidele, femme, homme, portrait Avec tous les nouveaux moyens de rencontres disponibles sur Internet, les couples vivent plus librement d'un commun accord...ou pas ! Selon l' Atlas des sexualités et le site Gleeden.com , 75% des infidèles sont des urbains, plus de la moitié a entre 35 et 49 ans. Voici leurs principales caractéristiques :

48% appartiennent à la classe socioprofessionnelle supérieure

Publicité
- 48% font partie de la catégorie socioprofessionnelle (CSP) supérieure
- 37% de la CSP très supérieure : chefs d'entreprise, professions libérales et intellectuelles supérieures
- 15% font partie de la CSP inférieure

Un niveau de diplôme élevé
- 51% des infidèles en Europe ont un niveau de diplôme Bac+4 ou plus
- 34% ont un Bac+ 3
- 13% un Bac+2

Banquiers et assureurs : les plus infidèles !
- 22% des infidèles en Europe travaillent dans la finance, les banques et les assurances
- 17% ont une profession libérale
- 13 % travaillent dans le secteur médicale
- 12% dans l’ingénierie
- 10% dans entreprenariat
- 9% dans le journalisme, l'édition et le commerce

Leitmotiv : décompresser !

Contre toute attente, hommes et femmes ne sont pas infidèles pour pimenter leur quotidien ou combler l'ennui mais avant tout pour tester leur pouvoir de séduction (66% des sondés par le site de rencontres extra-conjugales Gleeden.com ), pour décompresser (58%) et pour faire de belles rencontres (57%). Autres raisons : 49% sont infidèles pour assouvir leurs fantasmes et 27% pour avoir des moments de liberté et sauver leur couple.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité