Protelos® : fin de commercialisation du médicament anti ostéoporose si critiqué

Publicité

Les laboratoires Servier annoncent arrêter définitivement la production du médicament Protelos®, sous surveillance renforcée depuis 10 ans. 

Publicité

La fin d’une histoire mouvementée ? Les laboratoires Servier ont annoncé stopper la production du médicament Protelos® , prescrit contre l’ostéoporose sévère depuis 2004 en France. "La fabrication s’arrête de façon définitive au 31 août [2017] et pour le monde entier", a en effet déclaré une porte-parole du groupe Servier, citée par le journal Ouest France.

Publicité

"Des raisons essentiellement commerciales"

Pour expliquer l’arrêt définitif de la production de Protelos®, le laboratoire évoque "des raisons essentiellement commerciales". Servier a également informé l’ANSM de cette décision le 10 février 2017, invoquant le fait que "l’indication de Protelos® est restreinte et son utilisation est limitée " et que " le nombre de patients traités par le Protelos® diminue constamment ", selon l’extrait de la lettre officielle publiée sur le site du laboratoire.

Des cas d’effets secondaires dissimulés par Servier ?

Mais si l’utilisation de ce médicament est restreinte, c’est en partie suite aux avis de contre-indications émis par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence européenne du médicament (EMA) en 2012. Car le Protelos®, dont la substance active est le ranélate de strontium, fait l’objet d’une surveillance renforcée de la part de l’ANSM depuis 2007. Il présente en effet une balance bénéfice/risque défavorable avec de graves effets secondaires parfois mortels (réactions allergiques cutanées, troubles digestifs, atteintes musculaires, troubles neuropsychiques, thromboses et embolies pulmonaires ou encore hypersensibilités graves). Et les laboratoires Servier, déjà impliqués dans le scandale du Mediator®, sont également mis en cause depuis 2011 dans l’affaire du Protelos® . Le motif ? Ils auraient caché aux autorités de santé des cas d’effets secondaires de ce médicament.

Vidéo. La vérité sur l'arnica

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité