Prostate : arrêtez de manger frit !

Publicité
Publicité

aliment frit prostate© Fotolia Beignets, frites, poulets frits, poissons panés... Manger des aliments frits plus d'une fois par semaine augmenterait d'un tiers le risque de cancer de la prostate. Telle est la conclusion d'une étude publiée dans le journal The Prostate . Les experts d'un centre médical spécialisé dans le cancer ont analysé les données de deux études rassemblant 1549 hommes atteints d'un cancer de la prostate et 1492 hommes d'âge similaire (35-74 ans) en bonne santé. Après les avoir interrogé sur leurs habitudes alimentaires, leurs poids, leurs antécédents familiaux de cancers... ils ont constaté que ceux mangeant au moins 1 fois par semaine des aliments frits avaient un risque 30 à 37% plus élevé d'avoir un cancer de la prostate que ceux en mangeant une fois par mois, ou moins. Les raisons de cette association à risque n'ont pas été clairement identifées par les chercheurs. Il se pourrait que ce soit lié au chauffage à haute température de l'huile de cuisson pouvant alors dégager des composants potentiellement cancérigènes dans les aliments frits (par exemple l'acrylamide).

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité