Produits anti-poux, anti-verrues, anti-molluscum… les précautions à prendre

Publicité

L’ANSM met en garde contre le risque toxique des dispositifs médicaux du quotidien tels que les anti-verrues, anti-poux ou anti-molluscum . Voici les bons gestes à adopter pour plus de sécurité.

Publicité

Les produits contre les verrues ou les poux sont devenus des traitements quotidiens qui demande pourtant une vigilance particulière. Sous forme de liquide, un tel dispositif médical présente des risques irritants, nocifs ou même corrosifs. Pour éviter les complications voici les règles de conservation et d’utilisation recommandées par l’ANSM :

Eviter les erreurs entre les produits d’apparence similaire

Publicité
- Gels, liquides…certains produits peuvent se ressembler, pour éviter toute confusion mieux vaut les garder dans leur conditionnement d’origine.
- Respecter les conseils d’applications concernant la voie d’administration indiquée dans la notice. Conserver cette dernière en cas de besoin.

Eviter les accidents avec les produits corrosifs ou toxiques

- Pour être sûr que les produits ne puissent être ouverts, ingérés ou utilisés par des enfants, mieux vaut les ranger dans une armoire à pharmacie.
- Respecter les conseils d’utilisation de la notice. Les produits anti-verrues ou anti-molluscum, sont particulièrement corrosifs d’origine et peuvent entraîner des brûlures sur peau saine en cas de mauvaise utilisation.
- Soigner les enfants avec, uniquement si la notice le permet et sous stricte surveillance. Pendant la pose d’un anti-poux par exemple, ne pas laisser un enfant sans surveillance. Le contact avec les yeux peut entraîner des dégâts allant de la simple irritation à l’ulcération de la cornée. Une ingestion peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux violents si le produit est dilué.

Que faire en cas d’accident ?
- En cas d’accidents comme une projection dans l’œil ou une ingestion accidentelle, consulter rapidement un médecin ou contacter le centre anti-poison.
Pour connaître le numéro correspondant à votre ville allez sur http://www.centres-antipoison.net

Source: Les anti-poux, les anti-verrues, les anti-molluscum et autres dispositifs médicaux de consommation courante : les bons gestes pour plus de sécurité - Point d'information , ANSM, 18 octobre 2013.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité