Prix de la Fondation Medisite : deux projets récompensés

Prix de la Fondation Medisite : deux projets récompensés

Dans une démarche citoyenne, il apparaissait comme naturel pour Medisite.fr de créer une Fondation pour contribuer à la recherche médicale fondamentale ou clinique. Le comité scientifique de la Fondation Medisite, présidé par William Rostène, a choisi de récompenser deux projets particulièrement novateurs dans le domaine des neurosciences.

Publicité
Publicité

Dans une démarche citoyenne, il apparaissait comme naturel pour Medisite.fr de créer une Fondation pour contribuer à la recherche médicale fondamentale ou clinique.

Après une grande enquête réalisée auprès de ses internautes, mobinautes, diginautes, pour déterminer l’esprit et le périmètre de la Fondation Medisite, des grandes orientations sont apparues :

Publicité

Une Fondation tournée vers des travaux portant sur des aspects innovants liés à de nouvelles technologies et/ou approches thérapeutiques;

Un territoire de prédilection : les Neurosciences qui combinent 2 critères : le cerveau qui reste une « terra incognita » et qui constitue un champ d’exploration extraordinaire pour la connaissance, et le constat qu’un français sur quatre est concerné par une maladie neurologique.

Mieux connaître le cerveau pour mieux le guérir

La mission de la Fondation Medisite en Neurosciences qui en découle est de rassembler des fonds au profit de la recherche, et de sensibiliser les personnes à l’importance de mieux connaître le cerveau pour mieux le guérir.

A ce titre, la Fondation Medisite vient d’attribuer deux prix (doté de 20 000 euros) afin de récompenser des travaux portant sur des aspects innovants liés à de nouvelles technologies et/ou approches thérapeutiques, dans les divers domaines des Neurosciences.

Le comité scientifique de la Fondation Medisite, présidé par William Rostène, a choisi de récompenser deux projets particulièrement novateurs dans le domaine des neurosciences.

Le prix pour la recherche médicale est décerné à Alessandro Farné (DR2 CNRS), et son travail sur la localisation spatiale de la source sonore chez des individus porteurs d’implants cochléaires unilatéraux ou bilatéraux :

Le prix pour la recherche fondamentale est décerné à Alexandre Mourot (CR1 INSERM, 40 ans) pour son approche technologique originale permettant de modifier in vivo par la lumière (optogénétique) les récepteurs et donc les cibles de l’agent addictif du tabac, la nicotine.

La Fondation Medisite a besoin de vous. Si vous souhaitez soutenir la recherche, et faire un don .

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité