Prendre de l'aspirine réduirait le risque de cancer de l'ovaire

Publicité
Publicité

aspirine cancer ovaire D'après des recherches publiées dans la revue Acta Scandinavica Obstetricia et Gynecologica , prendre de l'aspirine régulièrement pourrait réduire jusqu'à 40% le risque de cancer de l'ovaire, quatrième cause de décès par cancer chez la femme.
Les chercheurs du Centre danois de recherche sur le cancer ont comparé la consommation d'analgésiques chez près de 800 femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire avec celle de 1500 femmes rassemblées dans un groupe témoin. Résultat : les femmes prenant quoitidiennement de l'aspirine voient leur risque de cancer de l'ovaire (dans une forme agressive) réduit de 40 %. Aucun effet n'a été constaté avec la prise d'AINS (Anti-inflammatoires non stéroidiens comme l'ibuprofène (Advil®) par exemple) ou de paracétamol (ex : Doliprane®). "Nos résultats confirment l’effet protecteur de certains analgésiques contre le cancer de l'ovaire, mais cet avantage doit être mis en balance avec les effets indésirables de ces médicaments, comme le risque d'ulcères hémorragiques et gastro-duodénal" a commenté le Dr Susanne Kjær, auteur de l'étude.

Publicité
Sources : Acta Obstetricia et Gynecologica Scandinavica, 2012. Use of Analgesic Drugs and Risk Of Ovarian Cancer: Results from a Danish Case–Control Study DOI:10.1111/j.1600-0412.2012.01484.x Prevention of Ovarian cancer.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité