Pradaxa® : un anticoagulant responsable d'hémorragies mortelles

Publicité

pradaxa hemorragiePrescrits pour prévenir la formation de caillots sanguins, les anticoagulants sont la première cause d'effets indésirables médicamenteux graves à l'origine d'hospitalisation (17 000 par an environ en France) et de morts (environ 5 000 par an en France). La revue Prescrire alerte aujourd'hui sur le risque d'hémorragies mortelles lié à la prise du dabigatran (Pradaxa®). Ainsi, 256 décès par hémorragie liée au dabigatran ont été enregistrés en Europe et près de 800 hémorragies graves ont été notifiées en Australie, Canada, Japon, Nouvelle-Zélande et aux États-Unis d'Amérique (dont plusieurs centaines de morts au total). Le dabigatran interagit avec de nombreux médicaments, augmentant parfois le risque de saignements. Selon la revue médicale, l'utilisation du dabigatran devrait être réservée à certains patients à risque de thrombose important, quand l'utilisation d'un autre anticoagulant pose des problèmes difficiles à résoudre. La prise de ce médicament devrait imposer une surveillance biologique de la fonction rénale, le repérage des situations à risque(âge supérieur à 75 ans, poids inférieur à 60 kg par exemple), et l'information du risque hémorragique et du risque d'interactions avec de nombreux médicaments auprès des patients.

Source : Dabigatran : hémorragies graves parfois mortelles. Rev Prescrire 2012 ; 32 (349) : 835-837.

Vidéos

Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité
Publicité