Pourquoi vous allez perdre 30 minutes de sommeil

Pourquoi vous allez perdre 30 minutes de sommeil ©Adobe Stock

Vous avez déjà eu du mal à vous endormir cette nuit à cause de la chaleur ? Attendez un peu de voir ce qui attends vos prochaines nuits, selon des chercheurs américains.

Publicité
Publicité

La vague de chaleur a touché presque toute la France ce week-end. Si la journée beaucoup sont ravis de pouvoir profiter d'un grand soleil la nuit c'est tout autre chose. On se tourne, on se retourne à la recherche d'un peu de fraîcheur pour s'endormir plus vite. Et le problème n'est pas près de s'arranger, selon les chercheurs de l’université de Californie (Etats-Unis). Leurs statistiques ont montré qu'en 2050 les habitants du nord de l'hémisphère auront perdu en moyenne 30 minutes par semaine sur leur temps de sommeil à cause du réchauffement climatique.

Publicité

Jusqu'à 42 minutes de sommeil en moins pour les plus de 65 ans

Pour pouvoir s'endormir, l'organisme a besoin que sa température chute un peu, expliquent les chercheurs. Or lorsqu'on se couche et que l'on a très chaud le signal de l'endormissement ne se fait pas. Les chercheurs ont demandé a plusieurs volontaires de passer plusieurs nuits dans une chambre où ils ont augmenté chaque nuit la température tout en calculant le temps qu'ils ont mis à s'endormir. Selon leurs estimations, si la température continue de grimper de 2°C chaque année cela représente 15 minutes de sommeil en moins par mois. Les personnes âgées de plus de 65 ans qui ont déjà du mal à dormir par temps de chaleur perdraient elles jusqu'à 42 minutes de sommeil par semaine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité