Pourquoi votre canapé pourrait vous donner le cancer

Pourquoi votre canapé pourrait vous donner le cancer©iStock

La présence de composés chimiques dans les tissus des canapés serait liée à une augmentation du risque de cancer de la thyroïde. Explications.

Publicité
Publicité

Il trône dans votre salon, il est l’ami de vos soirées télé et de vos dimanches pluvieux mais il pourrait bien se révéler plus dangereux qu’il n’y paraît. Votre canapé pourrait en effet être impliqué dans des cas de cancer de la thyroïde, selon des experts de l’université Duke, en Caroline du Nord (Etats-Unis).

Publicité

Retardateurs de flamme et cancers de la thyroïde

En cause : les composés chimiques retardateurs de flamme contenus dans les tissus des canapés dont une partie s’échappe dans la poussière domestique. Une équipe de chercheurs de l’institut du Cancer de Duke a ainsi mis en évidence l’existence d’un lien entre des niveaux élevés de retardateurs de flamme et le développement de cancers papillaires de la thyroïde. "Ces composés chimiques sont des perturbateurs endocriniens et affectent spécifiquement la fonction thyroïdienne", révèle Julie Ann Sosa, chef de chirurgie endocrine, dans un communiqué de l’université Duke.

Des produits interdits mais encore très présents dans nos maisons

Pour arriver à cette conclusion, le docteur Sosa et son équipe ont collecté la poussière domestique de 140 personnes souffrant de cancer papillaire de la thyroïde et vivant depuis en moyenne 11 ans dans le même logement. Ils ont aussi analysé le sang de ces participants à la recherche de traces de retardateurs de flamme. Leurs résultats montrent que "l’exposition à plusieurs retardateurs de flamme peut être associée au diagnostic et à la gravité du cancer papillaire de la thyroïde", détaille le docteur Heather Stapleton, co-auteur de l’étude, dans le communiqué universitaire. Les composés les plus à risque semblent être le DecaBDE et le TCEP, deux produits appartenant à la famille des polybromodiphényléthers (PBDE). Interdits depuis 2004 en Europe du fait de leur haute toxicité, ces composés sont encore très présents dans nos intérieurs car ils ont servi pendant plusieurs décennies à ignifuger les canapés, les tapis mais aussi les matelas.

Vidéo. Le top des choses cancérigènes

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité