Pourquoi manger plus lentement aide à réduire le tour de taille

Des scientifiques japonais suggèrent qu'ingérer la nourriture lentement pourrait permettre de ressentir lorsque son estomac est plein, moins manger et donc perdre du poids.

Publicité
Publicité

© Adobe StockLe secret pour maigrir ? Prendre le temps de savourer ! Des chercheurs de la Kyushu University Graduate School of Medical Sciences au Japon ont démontré que les personnes qui mangent lentement seraient 42% moins susceptibles d'être en surpoids que les mangeurs rapides. L'étude est publiée dans le British Medical Journal .

Un tour de taille 0,62 cm plus grand que les mangeurs lents

Publicité

Cette étude est la première analyse de données de panel qui a permit de vérifier les effets des changements dans les habitudes alimentaires sur l'obésité. Les scientifiques ont examiné les données de 60 000 personnes entre 2008 et 2013, obtenues auprès du Japan Medical Data Centre . Ce large éventail comprenait des femmes et des hommes japonais chez lesquels on avait diagnostiqué un diabète de type 2. Les chercheurs ont également obtenu des informations sur les habitudes de vie des participants à partir de réponses aux sept questions posées lors des bilans de santé. Les questions concernaient la vitesse lors des repas, l'habitude de dîner dans les deux heures avant de dormir trois fois ou plus par semaine, l'habitude de grignoter après le dîner trois fois ou plus par semaine, l'habitude de sauter le petit déjeuner trois fois ou plus par semaine, la fréquence de consommation d'alcool, les habitudes de sommeil et le tabagisme. Sur la totalité des participants, 22 070 personnes avaient pour habitude d'avaler très vite leur nourriture, 33 455 mangeaient à une vitesse normale et 4 192 se qualifiaient de mangeurs lents.

Les résultats ont montré que manger lentement empêcherait la prise de poids et le développement de l'obésité. Les groupes de mangeurs lents et de mangeurs normaux seraient moins susceptibles d'être obèses que les mangeurs rapides. De plus, manger plus lentement réduirait l'Indice de Masse Corporelle et le tour de taille puisque les résultats montrent que les mangeurs rapides avaient un tour de taille 0,62 centimètre plus grand que les mangeurs lents. L'équipe d'experts a également constaté que les personnes habituées à manger leur dîner au moins deux heures avant d'aller se coucher, minimum trois fois par semaine, étaient 10% moins susceptibles d'être en surpoids.

Savourer, mâcher, faire durer

Il faut environ 30 minutes pour que le cerveau assimile un sentiment de satiété. Or, en mangeant trop vite, on n'a pas le temps de ressentir les signaux de satiété, ce qui augmente le risque de manger plus que nécessaire. Cependant, les scientifiques expliquent que manger lentement pourrait aider à augmenter la sensation de satiété, avant qu'une quantité excessive de nourriture ne soit ingérée, empêchant donc l'individu de trop manger.

Les scientifiques considèrent cette découverte comme une avancée dans la prévention de la prise de poids, ils expliquent : "Les interventions visant à réduire la vitesse de l'alimentation peuvent être efficaces dans la prévention de l'obésité et de réduire les risques associés pour la santé." Si vous souhaitez perdre du poids rapidement, prenez donc le temps de savourer chaque bouchée de vos repas et de mâcher lentement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité