Pourquoi la grippe arrive surtout en hiver ?

Publicité

Comme si le froid ne suffisait pas, l'hiver est la saison où l'on compte le plus de cas de grippe. Pourquoi ? Des chercheurs américains se sont penchés sur la question.

Publicité

Fièvre, courbatures, nez qui coule... L'hiver approche et comme tous les ans, la grippe va revenir. Selon le centre américain de santé CDH, c'est entre décembre et février qu'il y a le plus de gens contaminés. Les premiers cas apparaissent vers octobre pour finir en mai au retour des beaux jours. Mais pourquoi la grippe survient-elle en hiver ? C'est un mystère qui n'a jamais été scientifiquement expliqué. Malgré tout, plusieurs recherches ont été menées et certaines hypothèses ont été émises. En 2008, des chercheurs américains ont découvert que le climat froid et sec renforce la présence du virus dans l'air et favorise sa transmission d'une personne à l'autre.

Une transmission plus forte lors des fêtes de fin d'année

Publicité
Au HuffingtonPost américain, Len Horovitz, pneumologue, a rappelé aussi que "pendant les fêtes, les gens se réunissent beaucoup dans la même pièce ce qui facilite la propagation". Et le Pr Bruce Lee de l'université de Pittsbrugh (Etats-Unis) a ajouté sur le site Live Science que ce phénomène de groupe est le même pour les enfants qui, après les grandes vacances d'été, se retrouvent en collectivité à l'école.

La grippe expliqué en images :

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité