Pourquoi les hommes prennent du ventre et les femmes prennent des hanches ?

Publicité
Publicité

graisse genetique C'est une question à laquelle les scientifiques du Sanford Burnham Institute en Floride (USA) ont tenté de répondre. Selon leur étude, il semblerait que l'endroit où les graisses viennent se loger soit pré-destiné selon les sexes. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont comparé les gènes les plus actifs dans la graisse du ventre avec ceux de la graisse des cuisses. Résultat ? 125 gènes s'expriment différemment chez les hommes contre 218 dont la plupart sont uniques, chez les femmes. Les gènes qui diffèrent le plus sont dits gènes "homéotiques". Souvent influencés par des hormones, ces gènes déterminent l'emplacement des cellules et des organes pendant le développement embryonnaire. Après avoir analysé les cellules souches de la graisse abdominales et des cuisses, ils ont obtenu les mêmes conclusions. Même si les femmes détestent les hanches et les cuisses fortes et une silhouette dite en forme de poire" , cette situation n’est pas associée à un risque accru de maladies cardiaques et de diabète. En fait, c’est la graisse du ventre qui est la plus dangereuse pour la santé" , explique Steven Smith directeur du centre de recherche. Cette étude pourrait permettre de mieux cibler les traitements contre l'obésité, mais aussi les problèmes cardio-vasculaires.

Publicité
Source: Distinct developmental signatures of human abdominal and gluteal subcutaneous adipose tissue depots ,The Journal of clinical endocrinology and metabolism January 1, 2013 doi: 10.1210/jc.2012-2953

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité