Pourquoi les hommes préfèrent les femmes plus jeunes

Les scientifiques savent désormais pourquoi les hommes matures préfèrent les femmes plus jeunes. Curieusement, l’explication repose sur les grand-mères...

Publicité
Publicité

© FotoliaLes grands-mères seraient la clé de voûte de l’évolution humaine et pourraient expliquer pourquoi les hommes âgés préfèrent les femmes plus jeunes, selon une étude scientifique publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences .

"Il semble que les grand-mères ont été très importantes au développement de relations de couple", explique Kristen Hawkes, anthropologiste à l’Université d’Utah (Etats-Unis) et co-auteure de l’étude, dans une interview au site anglais DailyMail. Grâce à des simulations informatiques, l’équipe de recherche a constaté que l’apparition des grand-mères et l’augmentation de la longévité a donné lieu à davantage d’hommes âgés fertiles. Sans la présence de grand-mères, ils comptaient 77 hommes fertiles pour 100 femmes, contre 156 hommes pour 100 femmes dans une société avec des grand-mères. Tout cela a abouti à la création de relations de couple. "Le couple est un modèle universel dans les sociétés humaines, et c’est ce qui nous différencie des autres espèces", précisent les auteurs.
Et si les femmes ont pu avoir des enfants plus tôt, ce n’est pas parce que les hommes leur ramenaient à manger, mais parce que les grand-mères les ont aidés à s’occuper de leur progéniture.

Publicité
Une simple question de fertilité

Au final, avec l’augmentation de la longévité, des hommes âgés se sont retrouvés en compétition avec des hommes plus jeunes pour ce qui est de trouver une partenaire.
Or, les femmes ne sont pas fertiles toute la vie, ce qui explique pourquoi les hommes âgés se sont tournés spontanément vers des femmes plus jeunes, dans l’espoir d’avoir une descendance, expliquent les chercheurs.
Pour l’anthropologue Kristen Hawkes, l’humanité doit beaucoup à ses grand-mères, et notamment l’augmentation de l’espérance de vie, les relations de couple, l’augmentation du volume crânien, l’empathie ou même la coopération. Étonnant, non ?

Vidéo. Comment gérer une dispute de couple ?

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité