Pourquoi les buveurs de vin blanc "se servent de plus grosses doses" ?

Une étude américaine montre comment la couleur du vin, la forme et la taille du verre, jouent sur la quantité de vin que nous buvons. Inconsciemment, les consommateurs de vin blanc se serviraient plus.

Publicité
Publicité

blanc_petite© Fotolia Quel buveur de vin êtes-vous ?
Les chercheurs de l'Iowa State University (Etats-Unis) ont réalisé une étude sur ce qui détermine la quantité de vin que l'on se sert. Ils ont pour cela demandé à leurs participants de se servir ce qu'ils considéraient comme un verre de vin normal, en utilisant différents types de verres. Résultats :

- Dans un verre transparent, ils se servaient environ 9% plus de vin blanc que de vin rouge, qui a une couleur contrastant plus avec le verre.

Publicité
- Ils se servaient près de 12% de vin en plus dans un verre large que dans un verre standard.

- Ils se servaient 12,2 % de vin en plus quand ils tenaient leur verre, que dans un verre posé sur une table.

Conclusion : "Si vous demandez à des gens combien ils boivent et qu'ils vous répondent en fonction du nombre de verres qu'ils se servent, ça ne révèle pas toute la vérité" souligne le Dr Doug Walker, auteur principal de l'étude.

Une prise de conscience nécessaire

Tout comme il a déjà été montré que des repères environnementaux tels que la taille d'une assiette et les étiquettes sur la nourriture influencent les comportements alimentaires, la taille et la forme d'un verre peuvent inconsciemment pousser les buveurs à se servir de plus grandes quantités que celles qu'ils prévoyaient de boire.
Les chercheurs préviennent que "l'influence de la couleur du vin et le type de verre pourraient avoir de sérieuses conséquences sur la santé des buveurs". Publiés dans la revue Substance Use & Misuse , ces résultats serviraient à souligner le besoin d'éduquer les gens sur la manière de mesurer la dose appropriée d'alcool à se servir.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité