Le fitness protègerait votre foie

Publicité

Augmenter son métabolisme en faisant du sport, notamment du fitness, pourrait protéger le foie des dommages causées par l'alcool.

Publicité

© FotoliaY aurait-il toujours des maladies du foie liées à l’alcool si toutes les soirées bien arrosées se finissaient en séances de fitness ? Peut-être pas à ce point, mais selon une étude de l’université de médecine du Missouri (Etats-Unis), l’activité physique et notamment l’aérobic seraient tout de même un excellent remède contre les inflammations et les dommages liées à l’alcool.

L’expérience a été menée sur deux groupes de rats "coureurs", le premier a été exposé à une ingestion chronique d’alcool pendant 6 semaines et le second n’a pas consommé d’alcool. Le but était de tester si l’augmentation de leur métabolisme par le sport protégeait le foie contre les dépôts de gras et l’inflammation provoqués par l'alcool.

Publicité
Aucune inflammation du foie constaté après une séance de sport

"Comme prévu, nous avons constaté que les dépôts de gras étaient plus grands dans les foies du groupe de rats consommateurs d’alcool", a écrit Jamal Ibdah, ainsi qu'une augmentation d'acides gras libres, de triglycérides, d’insuline ou de glucose dans le sang. "Toutefois, l'ingestion chronique d'alcool n'a pas causé d'inflammation importante. Le niveau d'activité physique semble protéger du dysfonctionnement métabolique pouvant mener à des dommages irréversibles au foie",a-t-il conclu.

Plus de recherches ont besoin d’être effectuées pour comprendre ce mécanisme ont spécifié les chercheurs. Cela pourrait mettre sur la voie d'un traitement contre les lésions hépatiques chroniques,

Vidéo. La cirrhose hépatique

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité