Pourquoi il vaut mieux éviter les brosses à dents électriques

Pourquoi il vaut mieux éviter les brosses à dents électriques©Istock

Vous êtes plutôt dans le camp des brosses à dents manuelles ou bien celui des brosses à dents électriques ? Souvent préconisées, ces dernières pourraient s’avérer plus agressives pour l’émail dentaire selon une étude allemande.

Publicité
Publicité

De moins en moins de carries et de plus en plus de dents chez les personnes âgées, mais un émail dentaire parfois abimé. C’est le constat d’une étude des universités de Witten (Allemagne) et de San Antonio (Etats-Unis) qui a notamment observé que les brosses à dents électriques érodaient plus nos dents que les manuelles.

La dentine subirait "l’interaction mécanique entre la brosse à dents, le dentifrice et la dent", selon les auteurs, qui ont testé quatre brosses à dents différentes : deux électriques (l’une à brossage vertical, l’autre avec un brossage circulaire dans un sens puis l’autre), et deux autres manuelles (tête plate et poils de différentes hauteurs).

Publicité

Attention à la force de brossage

Procédé : les chercheurs ont isolé la dentine de 72 molaires extraites il y a peu de la bouche de leurs porteurs, pour les exposer par groupes de 18 aux différents types de brossage (avec la même force de brossage pour chaque groupe, car celle-ci peut aussi avoir un impact sur la dentine) pendant 260 minutes (soit l’équivalent de 8,5 ans de brossage). 10 ml de dentifrice, très abrasif, étaient injectés toutes les minutes.

Résultats :
- Perte de 21 microns d’épaisseur pour la dentine frottée avec la brosse à dents électrique à mouvements verticaux,
- Perte de 15,7 microns d’épaisseurs pour la dentine frottée avec la brosse à dents électrique à mouvements "oscillo-rotatifs",
- Perte de 6 microns d’épaisseurs pour la dentine frottée avec la brosse à dents manuelle à tête plate
- Perte de 2,5 microns d’épaisseurs pour la dentine frottée avec la brosse à dents manuelle à tête ondulée.

De son côté, le chirurgien dentiste Gilles Amador Del Valle insistait, dans l’un de nos précédents articles, sur la nécessité d’une force modérée de brossage. En brossant trop fort, on "risque de créer des lésions cervicales d'usure sur l'émail et une récession gingivale, c'est-à-dire une sensibilité accrue au froid", nous expliquait-il.

Vidéo. Pourquoi le citron peut déteriorer vos dents

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité