Pourquoi cette épice est-elle bonne contre le cancer du sein ?

Publicité

Des scientifiques américains ont découvert qu'une plante à base de poudre de curry pouvait ralentir le développement des cellules cancéreuses du sein.

Publicité

Publicité
Riche en antioxydants, le curcuma aurait des propriétés anti cancer du sein. Il bloquerait le processus des hormones qui nourrissent les cellules cancéreuses. Des chercheurs de l'université de Louisville (Etats-unis) l'ont administré à des souris porteuses de cellules cancéreuses du sein divisées en deux groupes. Pendant 4 mois, certaines ont été nourries avec un régime alimentaire au curcuma ; d'autres ont reçu quotidiennement des capsules contenant 200 mg de poudre de curcuma. Résultat ? Les tumeurs des souris ayant mangé du curcuma ont grossi. En revanche, chez les autres, les tumeurs ont diminué et même cessé de proliférer. Selon les scientifiques, lors d'un simple régime, l'épice est diluée dans l'estomac alors qu'avec les capsules elle se diffuse dans le sang. Plus de recherches se poursuivent maintenant pour étudier les effets des fameuses capsules sur les humains.

Une vidéo pour en savoir plus sur le cancer du sein :



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité