Pourquoi certaines personnes aiment le chou... et d'autres pas ?

Publicité

En matière de chou, les avis sont généralement tranchés. Certains aiment... et d'autres pas du tout ! Pourquoi ? Selon des scientifiques américains, ce serait une histoire de gènes...

Publicité

Brocolis, chou de Bruxelles… Vous détestez ça ? D’après une étude publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition, ce n’est pas parce que vous êtes difficile que vous n'aimez pas les légumes amers... mais à cause de vos gènes. Les scientifiques expliquent qu'il existe deux versions du gène responsable de la sensibilité au goût mer, appelé TASR38. Certaines personnes naissent seulement avec la version qui rejette l’amertume, d’autres n'ont aucune sensibilité. C'est le cas de la majorité des personnes. Dans leur étude, 22 volontaires ont goûté différentes sortes de jus de brocolis et de carottes en notant l'intensité de l'amertume. Ensuite, les chercheurs ont prélevé des cellules sur la langue des volontaires pour mesurer le taux de mRNA, des récepteurs sensoriels réactifs au goût amer. Résultats ? Les personnes qui avaient trouvé le brocoli très amer sont celles ayant un taux de mRNA élevé. Les recherches se poursuivent maintenant pour déterminer l’origine d’une telle diversité entre les gènes.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité