Pour faire des économies, il ne se douche qu’une fois par semaine !

Publicité

Environnement, pollution, économies d'eau... Pour plusieurs raisons, un journaliste a décidé de se doucher une fois par semaine seulement. Récit.

Publicité

Pour Donnachadh McCarthy, c'est sûr : il n'y a pas besoin de prendre une douche par jour. Ce journaliste anglo-saxon préfère se laver une fois par semaine, comme le relate Slate.fr. Une habitude prise pendant son enfance, sans aucun souvenir de reproche sur son hygiène.

S'il a voulu adulte suivre l'habitude commune de se doucher tous les jours, il a trouvé cet impératif beaucoup trop contraignant tant sur le plan écologique qu'économique. "La douche ou le bain quotidien sont terribles pour l’environnement et nos comptes en banque. C’est pour cela que je suis revenu à une douche par semaine, je ne lave que les aisselles et les parties intimes avec de l’eau du lavabo tous les jours."

Publicité
A titre d'exemple, une douche de dix minutes par jour pour une seule personne équivaut à 60 litres d'eau, qui sont bien sûr facturés.

Ce n'est pas tout le corps qu'il faut laver

Sans compter que ce geste implique une émission de CO2, même s'il ne s'agit pas de la première source de pollution. Or, ce gaz est cité comme l'une des principales causes du réchauffement climatique. Pour ceux qui craignent d'éventuelles conséquences pour le corps, Donnachadh McCarthy leur répond un argument de taille. "Notre peau se nettoie d’elle-même et ce sont généralement que nos aisselles, nos pieds ou nos parties intimes qui peuvent dégager une odeur déplaisante."

Un avis partagé par de nombreux dermatologues. "Sur le plan physiologique, il n'y a pas besoin de se laver tous les jours. Ce n'est pas vital ou obligatoire en ce qui concerne le risque infectieux", a fait savoir la dermatologue Nina Roos à Medisite. Si ce conseil semble difficile à suivre, l'important consiste à choisir les bons produits pour garder une belle peau. "Il faut utiliser des produits surgras, liquides ou solides, et éviter ceux qui sont trop agressifs parce qu'ils vont dissoudre les graisses de la peau", conseille-t-elle.

Vidéo. Les soins de la peau à 50 ans avec L'Oréal Paris

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité