Poignet : le signe qui peut révéler vos problèmes de thyroïde

Publicité

Un problème au poignet pourait être en réalité le signe d’alerte d’une hypothyroïdie. Découvrez quel est ce trouble à surveiller.

Publicité

Un lien entre problème au poignet et hypothyroïdie.Comment diagnostiquer une hypothyroïdie ? Les symptômes sont souvent très variables selon les personnes, et identifier cette anomalie requiert généralement une analyse de sang et une échographie de la thyroïde, une glande située dans le cou. Mais l’hypothyroïdie pourrait aussi être à l’origine de symptômes neurologiques, dont le syndrome du canal carpien, qui pourrait constituer un signal d’alerte.

Publicité

L’hypothyroïdie accroit les risques de syndrome du canal carpien

Selon une étude menée par des chercheurs de l’université de Bratislava (Slovaquie) et relayée par le site Egora.fr , l’hypothyroïdie augmente la taille du nerf médian au niveau du poignet, ce qui accroit les risques de souffrir d’un syndrome du canal carpien. Ce trouble, provoqué par une compression du nerf médian, se manifeste par des fourmillements, des picotements, des engourdissements progressifs et des sensations de décharge électrique dans la main. Pour arriver à ce constat, ces scientifiques ont comparé le nerf médian de 30 personnes souffrant d’hypothyroïdie et celui de 30 autres volontaires sans problème de thyroïde. Bonne nouvelle cependant : trois mois de traitements contre l’hypothyroïdie semble corriger complètement l’anomalie au niveau du nerf du poignet. L’hypothyroïdie, qui correspond à une production insuffisante d’hormones par la glande thyroïde, se contrôle en effet par la prise d’hormones thyroïdiennes de substitution.

Vidéo. Canal carpien : une nouvelle étude de chirurgie par échographie

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité