Plusieurs grandes surfaces européennes rappellent des œufs contaminés

Plusieurs grandes surfaces européennes rappellent des œufs contaminés© AdobeStock

Des milliers d'oeufs commercialisés en Europe se sont vu être retirés de la vente après détection de la présence d'une substance toxique.

Publicité
Publicité

Des milliers d’œufs contaminés à l’insecticide ont été retirés de la vente depuis jeudi dernier, notamment aux Pays-Bas et en Allemagne.

Publicité

Une substance interdite retrouvée dans l’insecticide

Des éleveurs néerlendais de volaille ont demandé l’aide de la société Chickfriend , spécialisée dans l’éradication du pou rouge, un acarien qui attaque les animaux et les affaiblit. L'insecticide miracle tueur de pou rouge est très efficace, mais il contient aussi du Fipronil, une substance toxique qui a contaminé les œufs . Le Fipronil est interdit dans le traitement des animaux destinés à la chaîne alimentaire.

Les supermarchés néerlandais et allemands avaient commencé à retirer les œufs contaminés de la vente jeudi dernier, ainsi que les autorités suédoises et belges. L’objectif était d’empêcher leur commercialisation et leur achat. L’Office fédéral de la Sécurité Alimentaire et des affaires Vétérinaires (OSAV) se veut rassurante : "Les valeurs mesurées jusqu’ici ne devraient pas mettre en danger la santé des consommateurs". Il faut cependant rester vigilant. L’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) affirme en effet qu’elle a dû bloquer "des producteurs d'œufs. Dans toutes les entreprises, des échantillons ont été prélevés pour analyser la présence de Fipronil. De plus, ces entreprises ont dû informer leurs clients afin que ces derniers puissent retirer leurs œufs du marché. Et l’AFSCA vérifie si cela a effectivement lieu."

La France ne serait pas concernée

Ce scandale concerne plusieurs pays européens : la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Suisse. En France, le ministère de l’Agriculture affirme que la France n’est "à ce jour" pas touchée par la contamination. Cependant, on a demandé aux professionnels de vérifier leur approvisionnement , et le ministère a lancé des enquêtes en collaboration avec les autorités sanitaires belges . Si pour l’instant, seul un éleveur français a signalé aux autorités la présence de cet insecticide dans son élevage, la surveillance est de mise. En Allemagne, environ 10 millions d’œufs ont été retirés de la commercialisation. Christian Schmidt, le ministre allemand de l’Agriculture, a affirmé au quotidien Bild que le dossier doit être élucidé "rapidement et minutieusement". En particulier (pour) la Belgique et les Pays-Bas".

La Commission Européenne affirme également suivre l’affaire de très près, et l’AFSCA a déclaré à ce propos : "Si des résultats d'analyse devaient révéler u n dépassement de la valeur seuil prévue au niveau européen , l'Agence alimentaire en informerait immédiatement les consommateurs et prendra alors les mesures nécessaires pour garantir la sécurité alimentaire. "

Pesticides : quels risques ?

En 2013, une expertise collective menée par l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm) a déterminé quels étaient les effets des pesticides sur la santé . Présents partout dans l'environnement, ils peuvent déclencher certains cancers et maladies neurodégénératives . L'expert a en effet remarqué qu'être exposé à des pesticides pouvait augmenter les risques de cancer de la prostate ( entre 12 et 28% chez les agriculteurs, les ouvriers d'usine de production de pesticides et les populations rurales). Les personnes exposées professionnellement aux pesticides avaient également un risque plus élevé de développer la Maladie de Parkinson , par exemple.

Vidéo. Pourquoi ces aliments doivent vraiment être nettoyés ?

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité