Plus vous restez assis, plus votre popotin s'élargit !

Publicité

Une étude publiée dans le Biophysical Journal montre que rester longtemps dans la position assise favorise l'expansion des cellules... et la prise de poids au niveau des fesses !

Publicité

C'est une recherche très sérieuse qu'ont mené des chercheurs de l'université de Tel Aviv en Israël sur le fonctionnement des cellules de graisses. D'après leurs observations, la nutrition n'est pas le seul facteur de la prise de poids. "La pression d'un poids accru ou la pression prolongée des tissus fessiers des rois du canapé" jouerait aussi un rôle important via le mécanisme d'expansion cellulaire. Explication : La pression subie par les cellules du postérieur quand on est longtemps assis modifierait la production de tissus gras dont les gouttelettes lipidiques qui transportent la graisse. Ces gouttelettes deviendraient alors plus rigides -au lieu de s'affaiblir- et déformeraient les cellules environnantes. "Les dépôts de graisse dans les cellules s’étendent lorsqu’ils subissent une pression prolongée d’environ 50%" a précisé le Pr Amit Gefen, auteur de l'étude, qui s'est réjoui d'avoir participé à "une découverte importante". "Cela prouve que vous n'êtes pas seulement ce que vous mangez, vous êtes aussi ce que vous ressentez" a-t-il conclu.

Son équipe espère que leurs observations serviront de point de départ pour des recherches plus poussées dans l'environnement cellulaire et sur l'impact des différentes stimulations qui conduisent à une augmentation de la production de graisse.

Publicité
Source : Naama Shoham, Pinhas Girshovitz, Rona Katzengold, Natan T. Shaked, Dafna Benayahu and Amit Gefen. Adipocyte Stiffness Increases with Accumulation of Lipid Droplets. Biophysical Journal , March 2014.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité