Plus un homme s'occupe des tâches ménagères, moins il fait l'amour !

Publicité
Publicité

homme menage Voilà une étude qui va agacer plus d'une femme ! D'après des chercheurs de l'Institut Juan March de Madrid, les couples dans lesquels l'homme s'occupe des tâches ménagères traditionnellement laissées à la femme ont moins de rapports sexuels. Concrètement, si Monsieur fait la vaisselle ou la lessive, il passerait moins de temps à s'adonner aux plaisirs de la chair que s'il s'occupe d'arroser les plantes vertes, de laver la voiture ou encore de ranger les factures. Dans ce cas, une moyenne d'environ 5 rapports sexuels par mois a été enregistrée avant le début de l'étude. Cependant, ce constat observé sur près de 7000 volontaires masculins ne serait-il pas similaire chez la femme ? Une femme qui ne serait pas obligée de s'occuper des tâches ménagères quotidiennes n'aurait-elle pas, elle aussi, plus envie et plus de temps pour faire l'amour ? Pour le chercheur Sabino Kornrich, co-auteur de l'étude, "il existe une sorte de scénario sexuel bien défini par le genre, dans lequel se conduire selon ce genre est important pour la création du désir sexuel et l'accomplissement de l'acte". On est quand même un peu sceptique...

Publicité
Source : "Egalitarisme, travail ménager et fréquence des rapports sexuels dans le mariage", Revue américaine de sociologie, février 2013.

Publicité

"Il existe une sorte de scénario sexuel bien défini par le genre, dans lequel se conduire selon ce genre est important pour la création du désir sexuel et l'accomplissement de l'acte"
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité